Writing Technology/The technology of Writing

Ce carnet rend compte de l’activité d’un groupe de recherche basé à Oxford, composé de chercheurs en littérature moderne et d’historiens des techniques et sciences principalement de la faculté d’Oxford et du CNRS (Maison Française d’Oxford). Il vise à créer un espace faisant dialoguer les points de vues et les expertises sur l’écriture des techniques et les techniques d’écriture, en favorisant une série de rencontres interdisciplinaires basées sur la lecture croisée de sources primaires – textes fictionnels et non fictionnels, archives manuscrites, images- relatives aux savoirs techniques et aux inventions.

Les historiens des techniques et de la littérature de la période moderne sont en effet souvent confrontés à des problématiques similaires bien qu’approchant les matériaux textuels d’une manière différente. À partir de sources semblables ces lectures croisées instaurent un dialogue fructueux par leurs perspectives complémentaires. D’un côté les historiens de la période moderne travaillent sur le récit des inventions, les formes narratives des traités technique ou textes prescriptifs (manuscrits ou imprimés) qui font des figures littéraires des outils de rhétorique puissants, ou renvoient implicitement à des mots clés ou à des lieux commun profondément enracinés dans la culture commune. D’un autre côté, les chercheurs en littérature ont besoin contextualiser les textes dans un ensemble plus large incluant les écrits techniques contemporains qui peuvent opérer comme modèle ou référence. Les intérêts et les problèmes communs se dégagent : la mince frontière entre la fiction et la réalité, la difficulté d’établir l’importance d’un texte au sein d’une hiérarchie littéraire, le rôle de l’imaginaire, la notion et la narration de la figure du génie, les stratégies éditoriales multiples de l’inventeur comme auteur et vice versa, de l’auteur comme inventeur, ainsi que les usages des technologies littéraires telles que les analogies et métaphores, mais aussi la prise en compte des supports matériels, des formats, des esquisses et dessins.

L’objet de ces échanges qui alternent ateliers informels et petites journées d’études vise à constituer un corpus de sources et une bibliographie qui seront disponibles sur ce carnet. Il met à disposition les résultats (résumés, textes) de ces discussions qui visent à établir une méthodologie commune à travers le repérage et le travail de concert sur un certains nombre de thèmes transversaux (tels que « les mains », « la performance », « les éléments de la nature »…). Dédié aux chercheurs du groupe (à Oxford et dans les pays anglo-saxons, en France et en Suisse) il vise également une communauté plus large de chercheurs en littérature et en histoire intéressés à l’articulation entre opérations matérielles et travail intellectuel, aux savoirs pratiques et aux techniques d’écriture.


One Reply to “Writing Technology/The technology of Writing”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.